Archive mensuelle de avril 2012

La piqueuse plate

J’ai eu l’occasion de tester une piqueuse plate ce week-end. Elle est toute neuve et très impressionnante. J’ai appris à l’enfiler, à réaliser une cannette et bien évidemment j’ai fait de nombreux essais afin de me familliariser avec cette machine même si hélas celle de l’examen sera plus ancienne et donc certainement plus difficile à manier…

La piqueuse plate dans CAP couture photo-0151

Le jour de l’examen, il nous sera demandé d’enfiler la piqueuse plate et de la régler… Pas évident quand on n’en pas l’habitude… Question enfilage, voir PDF en fin de l’article. Question réglages, il faudra veiller notamment à deux points :

- Régler le nombre de points par cm : il suffira de tourner le petit volant (sous « Brother ») sur le chiffre qui sera mentionné dans le document fourni le jour de l’examen.

- Régler les disques de tension : ici la machine en a deux, mais généralement il ne devrait en avoir qu’un seul. Pour régler ces disques,  il faut mettre le repère 2 mais il conviendra de faire des essais sur des chutes de tissu.

photo-0161 dans CAP couture

 Comme vous pouvez le constater, le genou est en contact direct avec la genouillère.
Le placement des pieds sur la pédale est ainsi : le pied droit  (placé au niveau de la tige, en haut à droite) permet de faire fonctionner la piqueuse, le pied gauche permet de stabiliser mais aussi et surtout à couper le fil en fin de couture. C’est donc tout nouveau et assez déroutant au début, mais ça reste tout à fait abordable. De même, la pression de la pédale avec le pied droit est gérable, ce n’est pas aussi rapide que je le pensais. C’est donc rassurant…

photo-021

Ci-dessous, on remarque le protège doigt et le releveur de fil

photo-0221

Et ici le pied de biche qui sert aux fermetures invisibles :

photo-0192

Voici une description de la piqueuse plate :

fichier pdf Piqueuse plate

 et les règles de sécurité  (causes, conséquences, solutions) :

fichier pdf sécurité

 

La finition des bords

Dans l’épreuve du CAP couture flou « réalisation d’un produit », il sera nécéssaire de décoder le langage spécifique des sections de couture. Voici les principaux :

La finition des bords sections-1

Ci-dessous un scan tiré du livre de T. Gileska Le modélisme de mode vol. 1  :
sections-582x1024
fichier pdf sections

Patron / patronage

Cet article concerne les candidates qui passent leur CAP de couture flou. L’une des épreuves dite de technologie consiste à réaliser une transformation de patron de base et d’en faire le patronage industriel à savoir finaliser le patron en indiquant les valeurs de couture et toutes les indications nécessaires du patron.

Voici donc les éléments à indiquer :Patron / patronage 003-744x1024

Le déplacement des pinces

La technique est finalement beaucoup simple qu’on ne le pense… On m’a enseigné deux méthodes : celle par pivotement et celle par découpage/collage. Dans tous patrons de base du buste, il y a une pince dite  »bretelle ». Il suffit juste par l’une des deux méthodes à la déplacer à un autre endroit du patron mais en gardant toujours comme point de référence le repère centrale (poitrine). J’ai une préférence pour celle par pivotement qui est plus soignée et plus rapide que le découpage-collage (le fait de relever, couper, coller est une méthode enseignée aux élèves de CAP). Pour plus de détail sur le principe du pivotement voir l’article suivant : http://sbcreations.unblog.fr/2012/02/21/projet-dune-nouvelle-robe-de-danse/

 Voici les principaux placements des pinces :Le déplacement des pinces pinces2

 

Voici des documents et exercices utiles qui vous permettront de mieux comprendre le processus :

fichier pdf pinces




UCPA Thaïlande: tongs&thaï |
L'Aviation et le monde RC |
Construction Piscine Desjoyaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | louve20016
| Gather Sheep de la Bergerie...
| lycrazentaisuper